Le portrait de la mobilité individuelle en Suisse.
  • Environnement

Dix conseils pour une conduite écologique

Vous trouverez ici les 10 conseils les plus importants pour conduire de façon plus économe en carburant et plus respectueuse de l’environnement.

Le plaisir de conduire sera encore accru avec nos conseils pour un style de conduite économe en énergie.
1. La pression des pneus devrait être contrôlée une fois par mois. Une pression d’air correcte permet d’économiser de l’énergie.
2. Les charges inutiles à bord ont un impact négatif sur la consommation énergétique. Débarrassez donc bien la voiture.
3. Un style de conduite régulier et calme économise de l’énergie. Le régulateur de vitesse est donc une application utile pour une consommation énergétique plus faible.
4. Ce n’est qu’à partir de températures externes supérieures à 18 degrés qu’il vaut la peine de mettre la climatisation. A des températures inférieures, elle ne fait que vider inutilement le réservoir ou la batterie.
5. Il vaut la peine de couper le moteur essence ou diesel même lors de courts arrêts. La fonction stop-start devrait donc être activée avant chaque trajet. Les moteurs électriques ne consomment pratiquement pas d’énergie à l’arrêt.
6. Dans la circulation routière, il faut faire attention et maintenir des distances suffisantes. Une conduite anticipative et régulière économise de l’énergie et augmente la sécurité.
7. La conduite à bas régime est un facteur essentiel pour la consommation d’énergie. Il convient dès lors de passer rapidement au rapport supérieur et de rouler avec le rapport le plus élevé possible.
8. Profitez de l’élan: laissez rouler votre véhicule sans appuyer sur la pédale de gaz en approchant un carrefour. Cette technique fonctionne aussi en descente.
9. En montée aussi, plus le rapport est élevé, plus le régime est bas, et plus la consommation de carburant est faible.
10. Arrêter le moteur est payant: chez les véhicules avec fonction stop-start dès la première seconde, avec toutes les autres voitures dès un arrêt de 5 à 10 secondes
Maintenant, il ne vous reste qu’à appliquer nos dix conseils pour une conduite économe au quotidien. C’est un plaisir d’économiser de l’énergie en roulant, et vous monterez dans votre voiture avec bonne conscience.

«Combien de carburant consomme votre voiture?» Voilà une question qui est souvent posée lors des discussions sur les voitures et la consommation d’énergie. Le style de conduite des automobilistes, par contre, est souvent négligé. Cependant, en suivant les bons conseils, il est aussi possible d’économiser de l’énergie et de l’argent pendant la conduite. Connaissez-vous les dix conseils principaux pour conduire écologiquement?

Quelle que soient les efforts de l’industrie automobile en vue de mettre en circulation des véhicules économes, la consommation de carburant de chaque voiture dépend en fin de compte aussi d’autres facteurs. Le type de véhicule, la fréquence d’utilisation, et les distances parcourues jouent certainement un rôle, mais les conducteurs peuvent aussi économiser du carburant et ménager l’environnement en conduisant de manière consciente. Le mot clé à cet égard est l’éco-conduite, qui décrit un style de conduite consciemment économe en carburant utilisant des repères physiques pour économiser de l’énergie.

La bonne préparation est la clé du succès

Plusieurs facteurs doivent être pris en compte déjà avant le démarrage. Quel que soit le type de véhicule, quelques paramètres sont toujours déterminants pour la consommation d’énergie

1. Augmenter la pression des pneus: les pneus d’une voiture sont un facteur central. Il convient dès lors de contrôler la pression des pneus une fois par mois. Plus d’air permet d’économiser du carburant, de protéger les pneus contre l’usure et d’augmenter la sécurité de conduite. Un gonflage idéal est par conséquent aussi payant au niveau financier.
2. Délester le coffre: trop de poids à bord a un effet négatif sur la consommation énergétique. Il est donc judicieux de ne pas laisser les objets inutiles dans le véhicule et d’enlever la galerie de toit.

Le bon usage des technologies installées dans la voiture

En plus des préparations de la voiture, il s’agit aussi d’utiliser correctement les technologies disponibles et de les activer ou désactiver en fonction de la situation:

3. Utiliser le régulateur de vitesse: une conduite régulière et calme économise de l’énergie. Activez donc, dans la mesure du possible, le régulateur de vitesse, même dans les zones urbaines.
4. Ne pas toujours enclencher la climatisation: la climatisation n’est utile qu’à partir d’une température extérieure supérieure à 18 degrés. Lors de températures inférieures, elle ne fait que vider inutilement le réservoir ou la batterie.
5. Activer le système stop-start automatique: il vaut la peine de couper le moteur essence ou diesel même lors de courts arrêts. Activez la fonction stop-start avant le trajet. Les moteurs électriques ne consommant pratiquement pas d’énergie à l’arrêt, cette fonction n’existe pas dans les voitures électriques.

Le bon style de conduite permet d’économiser de l’énergie et de l’argent

De nombreux automobilistes ne savent pas dans quelle mesure leur style de conduite influence la consommation de leur voiture. Si vous suivez les conseils suivants en conduisant, vous réduisez non seulement la consommation énergétique, mais aussi les coûts:

6. Conduire en anticipant: les facteurs clés sont l’anticipation et le maintien de la distance. Une conduite anticipative et régulière en gardant des distances de sécurité suffisantes présente de nombreux avantages: cela permet non seulement de réduire la consommation d’énergie, mais aussi de rester plus détendu et de rouler avec plus de sécurité.
7. Passer rapidement au rapport supérieur, rétrograder le plus tard possible: rouler à régime bas est le point essentiel de l’éco-conduite avec des voitures équipées d’un moteur thermique. Passez donc à la vitesse supérieure le plus rapidement possible et roulez avec le rapport le plus élevé possible. Cela veut dire que vous devriez rouler en cinquième ou sixième même à 50 km/h dans les zones urbaines. Inversement, descendez les rapports le plus tard possible.
8. Profiter de l’élan: un style de conduite anticipatif permet d’utiliser l’élan de manière optimale: en approchant un carrefour, laissez rouler votre véhicule sans appuyer sur la pédale de gaz. Cela fonctionne aussi en descente. La voiture n’a pas besoin d’énergie en descendant, et les voitures électriques peuvent même recharger la batterie en récupérant de l’énergie.
9. Monter avec beaucoup de gaz et le rapport le plus élevé possible: en montée aussi, plus le rapport est élevé, plus le régime et par conséquent la consommation de carburant sont bas. Même s’il faut presque rouler à pleins gaz, un rapport élevé permet d’économiser du carburant en montant. En voiture électrique, donnez juste le coup d’accélérateur qu’il faut.
10. Arrêter le moteur est payant: il vaut toujours la peine de couper le moteur à l’arrêt. Avec les véhicules avec fonction stop-start dès la première seconde, avec toutes les autres voitures dès un arrêt de 5 à 10 secondes. Avant de laisser sortir quelqu’un, en restant coincé dans un bouchon, ou pour vite mettre une enveloppe dans la boîte aux lettres … éteignez le moteur à combustion. Avant de quitter une voiture électrique, désactivez toujours la fonction marche. .

Conduire de façon économe en énergie au quotidien

Etablir de nouvelles habitudes prend du temps. Cela s’applique aussi à la conduite. Conduire de façon économe n’est pas si facile que ça, vu qu’il s’agit d’adapter plusieurs comportements décisifs. Mais même les conducteurs expérimentés peuvent changer leur façon de conduire et s’approprier un style de conduite économe et correct. Le Rallye EcoDrive de la Quality Alliance Eco-Drive (QAED), par exemple, permet de consolider les connaissances concernant une utilisation économe en énergie de la voiture en vue de les transposer au quotidien. Plus une conduite économe est intégrée dans la vie de tous les jours, plus elle fait plaisir et vous donne bonne conscience en conduisant. Si vous voulez aller encore plus loin, vous pouvez également faire effectuer un CheckEnergieAuto auprès d’un garagiste certifié pour ajuster de façon optimale votre propre voiture. Cela vous permettra d’économiser encore plus d’énergie.

Partage:

Nous recommandons:

Ce site web utilise des cookies pour vous soutenir dans votre navigation personnelle. En visitant le présent site web vous acceptez l’utilisation de cookies conformément à notre déclaration de confidentialité. Veuillez lire cette dernière pour en savoir plus sur la manière dont nous utilisons les cookies et dont vous pouvez gérer ces derniers.
Accepter

Bitte benutzen Sie einen moderneren Browser