Le portrait de la mobilité individuelle en Suisse.
  • Mobilité du futur

Emplois dans l’industrie automobile – plus nombreux que l’on pense

Travailler dans le secteur automobile – garages, vendeurs et fournisseurs, mais qu’est-ce qui se cache derrière tout cela?

Lorsqu’il est question de l’industrie automobile en Suisse, la plupart des gens pensent aux vendeurs de voitures, aux garagistes et aux mécaniciens d’automobiles. Pourtant, le secteur comprend également d’autres emplois, tels que dans les nombreuses entreprises d’équipement automobile, qui sont souvent inconnues du grand public mais apportent une contribution importante à l’économie suisse. Ce domaine offre en effet un travail à bien d’autres esprits novateurs. Vous découvrez ici qui d’autre encore est occupé dans la branche automobile.

La Suisse n’est pas un pays automobile typique comme l’Allemagne ou la France. On n’y construit ni des voitures de tourisme ni des véhicules utilitaires en grand nombre. Or, le secteur automobile revêt aussi une importance majeure cruciale en Suisse et emploie de nombreuses personnes. En effet, un emploi sur huit en Suisse dépend directement ou indirectement de l’auto. La branche automobile compte environ 224 000 salariés et quelque 20 000 entreprises. Parmi ces dernières figurent 2500 garages avec environ 38 000 employés, qui veillent à ce que nos véhicules soient en bon état. Ils sont, pour ainsi dire, les fiduciaires du trafic motorisé individuel et contribuent dans une large mesure à la sécurité routière et à l’efficacité énergétique. Néanmoins, beaucoup d’entre nous ne sont pas conscients que de nombreux véhicules sont en outre équipés d’innovantes technologies suisses.

Les équipementiers automobiles mènent une vie dans l’ombre

Les autos se composent d’innombrables petites mais très importantes pièces individuelles, qui ne sont toutefois généralement pas remarquées par l’automobiliste. C’est pourquoi le grand public ne connaît pas les nombreux fournisseurs automobiles avec leurs spécialistes innovants, qui contribuent à faire fonctionner nos voitures comme elles le font aujourd’hui. Selon l’étude Swiss Car de l’Université de Zurich, les équipementiers automobiles comptent 574 entreprises employant quelque 34 000 personnes et réalisent un chiffre d’affaires de 12,3 milliards de francs. Et il ne s’agit aucunement que de composants de dernière technologie; la production suisse comprend des simples vis aussi bien que des peintures, des vilebrequins, des commandes, des pièces en aluminium, des câbles de haute technologie et des composants électroniques. Les sous-traitants de l’industrie automobile sont donc aussi impliqués dans la production de masse de pièces à bas prix comme les vis.

Des emplois polyvalents dans le secteur automobile

Les diplômés en technique, notamment, entrent souvent dans la branche automobile via les équipementiers. Car ces derniers offrent des emplois intéressants dans le domaine de la recherche et du développement. D’autres emplois sont offerts par les filiales d’entreprises automobiles étrangères et les constructeurs de véhicules utilitaires. Le savoir-faire en Suisse s’étend de la production de pièces de carrosserie moulées, en passant par les revêtements pour l’isolation acoustique et thermique, jusqu’aux composants de boîtes de vitesse fabriqués en série. La relève est assurée par l’intermédiaire de nombreuses places d’apprentissage intéressantes pour les mécaniciens en maintenance d’automobiles, les mécatroniciens d’automobiles, les carrossiers-tôliers, les automaticiens, etc. Les apprentis peuvent en outre démontrer leur savoir-faire à l’occasion de championnats des métiers non seulement cantonaux et nationaux, mais aussi mondiaux. Par ailleurs, de nombreux autres secteurs sont étroitement liés à l’industrie automobile, tels que les compagnies d’assurance, les sociétés de leasing, les entreprises de location de véhicules, ou les exploitants des nombreux parkings en Suisse.

Dans l’ensemble, l’industrie automobile est plus variée qu’il n’y paraît à première vue, et elle offre un emploi à de nombreuses personnes, que ce soit dans le domaine artisanal, technique ou commercial. En même temps, ces emplois et les personnes qui les occupent garantissent que notre mobilité puisse aujourd’hui être aussi attrayante qu’elle l’est: flexible et de plus en plus sûre.

Partage:

Nous recommandons:

Ce site web utilise des cookies pour vous soutenir dans votre navigation personnelle. En visitant le présent site web vous acceptez l’utilisation de cookies conformément à notre déclaration de confidentialité. Veuillez lire cette dernière pour en savoir plus sur la manière dont nous utilisons les cookies et dont vous pouvez gérer ces derniers.
Accepter

Bitte benutzen Sie einen moderneren Browser