Le portrait de la mobilité individuelle en Suisse.
  • Sécurité

Sécurité routière: ce qu’il faut garder à l’esprit

Comment améliorer la sécurité routière

Au cours des dernières années, les routes suisses sont devenues beaucoup plus sûres. Néanmoins, les automobilistes ont toujours leur rôle à jouer, notamment sur les routes enneigées et verglacées et dans les longues nuits durant les mois d’hiver. Une conduite prudente et anticipative peut alors apporter une contribution importante à la prévention des accidents et ainsi améliorer la sécurité routière. Découvrez ce que vous pouvez faire pour augmenter la sécurité routière.

Conformément au Bureau de prévention des accidents (bpa), la majorité des accidents de voiture en Suisse sont dus à des erreurs de comportement. Outre la vitesse excessive, ces derniers comprennent en particulier le non-respect de la priorité et la distraction. L’inattention au volant peut avoir de graves conséquences, car elle affecte le temps de réaction. Celui-ci est par exemple considérablement prolongé si vous téléphonez ou que vous écrivez un SMS: il passe en effet de deux à jusqu’à sept secondes lorsque vous êtes en train de rédiger un SMS (source: bpa). C’est pourquoi vous ferez bien de ne pas utiliser un portable en conduisant et d’éviter toute activité distrayante. Il est préférable de s’arrêter une fois de plus et de prendre consciemment le temps pour lire des e-mails ou des messages WhatsApp ou pour téléphoner.
Conseil: activez la fonction «Ne pas déranger en voiture» sur le smartphone ou passez au mode de veille. 

Garder la distance et accroître la sécurité

En Suisse, la distance minimale entre deux véhicules correspond à deux secondes ou à la moitié de la vitesse en mètres. A 80 kilomètres à l’heure, cela ferait 40 mètres. Si la visibilité est réduite par la pluie, le brouillard ou la neige, la distance doit impérativement être augmentée pour éviter un accident. Sur la neige et la glace, la distance de sécurité avec le véhicule précédent est trois fois plus grande que sur la chaussée sèche. La nuit, la distance devrait être doublée. Il convient d’être particulièrement prudent dans les endroits exposés tels que les ponts, les forêts ou les routes à coté de rivières, car la chaussée peut y être spécialement glissante en hiver. Evidemment, il est indispensable de monter des pneus d’hiver, qui doivent avoir une profondeur de profil d’au moins quatre millimètres pour assurer une adhérence optimale. N’oubliez cependant pas que les pneus d’hiver sont certes utiles, mais ils ne remplacent naturellement pas un style de conduite adapté aux conditions routières.
Conseil: la ceinture de sécurité doit être près du corps; enlevez donc toujours les vestes épaisses afin que la ceinture puisse bien vous retenir.

Conduite anticipative: comment faire?

En pensant plus loin et en évaluant correctement la situation, vous pouvez conduire avec plus de sécurité et éviter les manœuvres brusques de freinage. Mais qu’est-ce que la conduite anticipative, au juste? Il s’agit par exemple de ne pas gêner les autres usagers de la route en vous enfilant dans la circulation, en faisant demi-tour, ou en reculant. Dans l’idéal, un conducteur prévoyant prend toujours en compte les erreurs des autres usagers de la route et anticipe les possibles réactions à la situation. Il ne fait pas seulement attention à la voiture juste devant ou derrière lui; il regarde la circulation dans son ensemble et pense aussi aux vélos et aux autres deux-roues. A titre d’exemple, faites également attention aux vélos et aux motos lorsque vous vous trouvez dans une colonne à l’arrêt et accordez-leur suffisamment de place pour devancer la colonne.
Conseil: aux arrêts de tram ou de bus, attendez-vous toujours à ce que des piétons traversent la route.

Enfants en voiture

Conformément au TCS, un enfant sur deux en Suisse n’est pas correctement attaché dans l’auto, et ce bien qu’il existe des directives précises. Sans siège enfant, par exemple, le risque que l’enfant soit grièvement blessé lors d’un accident est trois fois plus élevé. Le bon siège, correctement adapté à la taille et au poids de l’enfant, peut lui sauver la vie. Il est toutefois tout aussi important que le siège soit installé et utilisé correctement. Ce qui s’applique aux adultes vaut également pour les enfants: la ceinture doit être aussi près du corps que possible. Otez donc la veste d’hiver avant d’attacher la ceinture, faute de quoi l’effet de protection sera réduit.

Quelques gestes simples pour plus de sécurité

Parfois, il ne faut pas grand-chose pour augmenter sa propre sécurité. Si par exemple l’appuie-tête est correctement réglé, il joue un rôle essentiel dans la prévention d’un coup du lapin en cas de collision par l’arrière. Pour ce faire, le bord supérieur de l’appui-tête doit être à la même hauteur que le niveau supérieur de la tête. De plus la distance doit être correcte, c’est-à-dire que l’arrière de la tête doit toucher l’appuie-tête. Il est également important de contrôler la position des rétroviseurs latéraux et du rétroviseur intérieur; réglez-les toujours avant de démarrer, en particulier si la voiture que vous conduisez n’est pas la vôtre. Bien sûr, même les rétroviseurs ne résolvent pas le problème de l’angle mort. C’est pourquoi vous ne devez jamais oublier de regarder par-dessus l’épaule lorsque vous changez de voie.

Les soi-disant petites choses comme le fait de mettre les clignotants et de dépasser correctement, ou la tolérance envers les autres usagers de la route, sont tout aussi importantes pour la sécurité routière. Après tout, ce sont les petites choses qui font les grandes, et dans ce sens chacun contribue à la sécurité. Vous trouverez de plus amples informations au sujet de la sécurité routière sur les sites du TCS, du bpa et de l’ACS.

Partage:

Nous recommandons:

Ce site web utilise des cookies pour vous soutenir dans votre navigation personnelle. En visitant le présent site web vous acceptez l’utilisation de cookies conformément à notre déclaration de confidentialité. Veuillez lire cette dernière pour en savoir plus sur la manière dont nous utilisons les cookies et dont vous pouvez gérer ces derniers.
Accepter

Bitte benutzen Sie einen moderneren Browser